Búsqueda vuelos
 
Una pareja de recién casados de Estados Unidos vivió una luna de miel escalofriante en el Caribe, luego de que un tiburón atacara a la mujer cuando hacía esnórquel, hecho que fue filmado por su esposo.

En la grabación se puede ver cómo Sarah Illig es mordida en uno de sus brazos por el escualo cuando ella nadaba en un banco de peces. La reacción de la mujer fue de horror y tras el ataque se alejó despavorida, reportó el diario The Mirror.

En un primer momento, Sarah pensó que se trataba de una broma de su esposo.

En declaraciones al rotativo británico, Sarah contó que cuando hacía esnórquel sintió un silbido de agua, algo en su brazo y pensó que su esposo le estaba haciendo una broma. Pero segundos más tarde se dio cuenta de que le dolía, por lo que “miré más allá de donde mis gafas protectoras bloqueaban mi visión lateral y vi al tiburón pegado a mi brazo”, añadió.

Sarah, originaria de Charleston, Carolina del Sur, (EE.UU.), dijo que jaló su brazo justo cuando el tiburón nodriza de 1,5 metros la soltó. La mujer agregó que ese tipo de escualo nunca muerde, salvo que sea provocado, pero esto no ocurrió y así se puede ver en el video.

La mujer comentó su peculiar anécdota en su cuenta de Instagram, en donde escribió:

“Terminó la luna de miel con una explosión (mordida). Vean la sorpresiva y rara mordida en el video y no olviden el volumen cuando escuchen el crunchhhhh”.

Let’s block ads! (Why?)

Fuente: RT en Español
RdCoPr

admin on Diciembre 12th, 2017

Les forces de l’ordre ont délogé lundi les manifestants qui bloquaient plusieurs routes au Honduras pour dénoncer une “fraude” supposée lors des élections présidentielles du 26 novembre qui ont vu la victoire du président conservateur sortant Juan Orlando Hernandez, alors que l’opposition annonce détenir des preuves.

LIRE AUSSI – Honduras: deux candidats se déclarent vainqueurs

Des groupes de sympathisants de l’opposant de gauche Salvador Nasralla, 64 ans, ont incendié des pneus sur la chaussée, perturbant les accès à la capitale, alors que le pays est plongé dans une crise politique. Des militaires et des policiers ont été appelés afin de déloger les protestataires, éteindre les feux et déplacer les obstacles qui bloquaient la chaussée.

Salvador Nasralla a affirmé lundi au cours d’une conférence de presse que des irrégularités se sont produites dans les procès-verbaux de 5.759 bureaux de vote (soit environ un tiers du total) que le Tribunal Suprême Electoral (TSE) a fait parvenir dans la capitale Tegucigalpa pour les soumettre à un recomptage spécial.

LIRE AUSSI – Honduras: l’OEA ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle

Malgré les résultats publiés par le TSE dimanche qui indiquaient une légère avance pour le président sortant Juan Orlando Hernandez, M. Nasralla continue de demander un recomptage total des votes. Son parti a déposé vendredi un recours en annulation de l’élection. D’autres mobilisations ont eu lieu dans d’autres régions du pays, les partisans de l’Alliance de l’opposition contre la dictature, dont M. Nasralla était le candidat, rejetant les résultats publiés par le tribunal suprême électoral (TSE).

La candidature du chef de l’Etat était vivement contestée dans le pays car contraire à la Constitution. M. Hernandez s’était prévalu d’une décision favorable du Tribunal constitutionnel pour se présenter à un second mandat. “Le peuple est en train de défendre la volonté populaire: les élections ont été remportées par Nasralla mais (les magistrats du TSE) veulent déclarer vainqueur le candidat illégal Juan Orlando Hernandez”, a déclaré à l’AFP le député de l’opposition Jari Dixon, présent sur un barrage au sud de la capitale.

LIRE AUSSI – État d’urgence au Honduras

Des milliers d’habitants défilent depuis des jours contre le résultat du scrutin, entaché d’accusations de fraudes. Pour l’heure, aucun incident majeur n’avait été signalé lundi. Ces derniers jours, des affrontements ont eu lieu entre l’opposition et la police alors que des pillages et blocages des principales rues de la capitale ont été répertoriés.

Un rapport d’Amnesty International publié au Mexique vendredi affirme qu’au moins 14 personnes sont mortes dans les manifestations, bien que les autorités honduriennes n’aient confirmé que trois décès, ceux d’une jeune femme et de deux policiers. La polémique a redoublé quand les premiers résultats partiels du TSE ont donné cinq points d’avance à M. Nasralla, un animateur de télévision novice en politique, avant que la tendance ne s’inverse, après des interruptions intermittentes du système informatique électoral.

LIRE AUSSI

Au Honduras, entreprendre contre la pauvreté

http://ift.tt/2AOQs37 LE FIGARO – Le Figaro – Le Flash Actu

La Chaîne Météo* prévoit pour ce matin, quelques averses de neige du Grand-Est à l’Auvergne Rhône-Alpes puis le temps redevienra sec l’après-midi. Sur les autres régions, on retrouve un temps variable alternant d’assez belles éclaircies des Pyrénées aux côtes de la Manche et nuages menaçants sur les régions atlantiques. Autour de la Méditerranée, c’est l’amélioration sauf en Corse où des averses orageuses se déclenchent encore.

Dans le nord-ouest, le temps est généralement sec et plus ou moins nuageux. Une dégradation se met en place l’après-midi par la Bretagne avec un ciel qui se couvre, annonciateur de quelques pluies faibles le soir.

Dans le nord-est, quelques averses de neige se produisent jusqu’en plaine sur le Grand-Est alors que le temps est plus sec sur les Hauts-de-France. L’après-midi, l’amélioration se confirme avec d’assez belles éclaircies.

Du bassin parisien au val de Loire, le soleil fait de belles apparitions, avant que le ciel ne se voile en fin d’après-midi.

Sur le Centre-Est, quelques averses de neige se produisent le matin du nord de l’Auvergne Rhône-Alpes à la Bourgogne Franche Comté alors que le soleil fait de larges apparitions de la Drôme à l’Ardèche. L’après-midi, le temps redevient sec partout avec de larges périodes de soleil.

Dans le sud-ouest, le ciel est encore menaçant le matin du piémont pyrénéen au pays basque. Ailleurs il fait assez beau. L’après-midi, si le ciel se voile en Nouvelle-Aquitaine, c’est le soleil qui domine en Occitanie.

Dans le sud-est, le soleil prend rapidement l’avantage, aidé par un mistral et une tramontane modérés. Seule la Corse conserve un temps instable avec quelques averses.

TEMPÉRATURES

Les gelées font leur retour le matin, n’épargnant que les bordures littorales. L’après-midi, les températures maximales s’échelonnent de 3°C en plaine d’Alsace à 10°C en Vendée pour la moitié Nord et de 5°C sur le Lyonnais à 12°C sur la côte basque et le littoral méditerranéen. On se situera légèrement en dessous des normales de saison, surtout dans l’est.

https://platform.twitter.com/widgets.js

http://ift.tt/2AOQfwR LE FIGARO – Le Figaro – Le Flash Actu

admin on Diciembre 12th, 2017

¿Por qué al vender dejamos de pensar como un comprador?

Portada

“El paso [de Trump] acelerará la destrucción del régimen sionista y duplicará la unidad de los musulmanes”, ha declarado este lunes el ministro de Defensa de Irán, Amir Hatami, citado por Reuters, en referencia a la decisión de Donald Trump de reconocer a Jerusalén como capital de Israel.

El jefe del Estado Mayor de las Fuerzas Armadas iraníes, Mohammad Bagheri, señaló que el “paso tonto” del presidente de EE.UU. podría considerarse como el comienzo de otra rebelión de los palestinos y una nueva intifada.

Líder del movimiento Hamás, Ismaíl Haniyé.

El apoyo de la causa palestina ha sido central en la política exterior de Irán desde la Revolución Islámica de 1979. El pueblo palestino, por su parte, pretende establecer su propio Estado con Jerusalén Este como capital.

El reconocimiento de Jerusalén como capital de Israel por parte de EE.UU. ha generado una ola de protestas e indignación en la comunidad internacional. La decisión de Trump fue condenada no solo por naciones opuestas a la política exterior estadounidense, sino también por aliados tradicionales de Washington en Oriente Medio y alrededor del mundo.

Let’s block ads! (Why?)

Fuente: RT en Español
RdCoPr